Le Messie (Prod. Steve Newman)

from by COEFF

/
  • Streaming + Download

     

lyrics

[Couplet 1: HVJ]
Tandis que tes potos racailleux veillent à ravitailler le secteur
La France apprécie, faut bien qu'elle nourrissent les inspecteurs, ouais
Bon appétit, gave-toi de belles images pendant le 20h
Moi ivre, loin de ton divan, j'attends la venue du divin
Le cul sur un banc, j'trouve des réponses aux questions que personne se posent
Parce que souvent la défonce me rend philosophe
J'suis à côté d'un tox et l'autre sort de geôle pour vol
Que Dieu me pardonne, ce ne sont pas les hommes mais la misère qui récidive
Et la miséricorde pour moi c'est hôpital en centre ville
Donc mes sentiments sont ambivalents quand je pense au Christ
En toute franchise, j'ai l'amour haineux
La mosquée, l'église, me vendent des remèdes vénéneux
Et si je tise, voilà une autre erreur de Génèse
Génération No Future, on ne vit pas de belles promesses
Télévisuelle comédie, la pub, notre tube cathodique
On sûr d'aller tous au Paradis, en plus c'est ce que les cathos disent
Donc j'me complais dans la fange, les besoins inutiles
Perdre mon temps avec des petites putes, des types à Lucile
J'hallucine, j'attends le Messie mais sa venue tarde
Que veux-tu qu'il y fasse, il a déjà du taf au Darfour et à Bagdad
Ou peut-être qu'il en a marre et que ce monde le gave
Au final je sais ap, ressert-moi un verre Bogdan

[Refrain: Bogdan] (x2)
Ici-bas ma diction est truffée de ve-sal
Je me cherche dans le fond, d'une bouteille de col-al
Mon état correspond à celui d'une ivrogne
Car l'ivresse me défonce, je porte sa couronne
Assis sur un banc, j'attends la venue du Messie
Je peux toujours l'attendre, il ne viendra pas ici
Mais bon, mon esprit a besoin d'une impasse
Que j'arrête de m'morfondre, sur tout ce que j'ressasse

[Couplet 2: HVJ]
Moi j'm'sens mal et j'écris mal, donc j'décris ma rage en criant
Ma rage me fait rhaf parce qu'elle demeurt au stade d'embryon, j'ai fais le bilan
J'oscille entre des trahisons qui défilent
Et des filles qui me rendent déraisonnable, moi l'accroc du rationalisme
J'planchais sur un plan, un dimanche, avec un flash acheté passage Canchy
Comment m'en sortir sans trop pencher quand j'ai pensé
Faut tout prendre, et rien attendre
Personne dans ce monde n'a le moindre respect pour le temps
Et quand les tanks attaquent, où sont les prophètes ?
Vive l'Eglise (?) qui jarte les sans-papiers, les sans-abris
Quand t'es pauvre tu meurs sans un bruit, le Tibet en est l'exemple
De multiples décès et pas une minute de silence
Et en 2001, on m'a demandé de me taire
J'ai refusé, j'refuse pour ces raisons qui sont les miennes
La situation ne changera pas avec des prières
Le cul posé sur le banc, cousin, moi j'attends plus le Sauveur

[Refrain: Bogdan] (x2)

credits

from X6T, released June 16, 2014

tags

license

all rights reserved

about

COEFF Caen, France

COEFF, c'est l'énergie, c'est l'audace, c'est la créativité !

contact / help

Contact COEFF

Streaming and
Download help

Redeem code